Check list: quel guide de voyage utiliser

Check list: quel guide de voyage utiliser

quel guide de voyage choisir

Lonely Planet ou Guide du Routard ? Quel guide de voyager choisir ? Comme guide touristiques, ce sont les deux options les plus populaires pour les voyageurs.

Comment choisir le meilleur guide de voyage

Le choix d’un guide dépendra de votre propre goût et des informations dont ils disposent pour la destination où vous allez. Certaines marques de guide ne couvrent d’ailleurs pas certaines destinations.

D’autres critères sont à prendre en compte:

  • la date de publication: autant prendre un livre récent si possible, même si les livres de voyage récents sont TOUS plus à jour à partir du moment ou ils sont édités, car ils sont écrit un an avant.
  • l’endroit où vous allez: certains guide touristiques ne couvrent que la capitale
  • la durée de votre voyage
  • quel genre de touriste vous êtes: plutôt backpacker fauché, ou avec un bon budget, intéressé par la culture, ou les bars/boites…
  • les descriptions voulues: toute l’histoire du pays et infos sur l’architecture de tel ou tel monument, ou simplement les meilleurs adresses pour sortir le soir
  • le coût: à 30 euros le guide, ça représente quand même un sacré budget
  • le poids: si vous prévoyez de voyager léger
  • En français ou en anglais ? Vous pourrez montrer et partager plus facilement des infos dans un guide de voyage en anglais avec d’autres voyageurs.

Pour cela, la meilleure chose à faire est d’aller directement à la librairie et de comparer les différents livres. Les éditeurs les plus connus en France sont d’abord le duo ‘Guide du Routard’ et ‘Lonely Planet’.

A la librairie, sélectionnez en plusieurs qui concernent me même pays et lisez quelques paragraphes. Comparez également les cartes pour voir si elles sont suffisamment claires. Les explications sont-elles faciles à comprendre ?

Vous pouvez aussi aller sur Amazon et voir les critiques des différents guide laissées par les autres utilisateurs.

Enfin, pensez à aller jeter un oeil à votre bibliothèque locale: il se peut qu’ils aient le guide qui concerne votre destination et vous n’aurez qu’a simplement faire des photocopies des pages qui vous intéressent ou à les prendre en photo sur votre smartphone (en particulier les cartes). Plus léger que de se trimbaler le guide entier.

Comment utiliser son guide de voyage

Pour la plupart, c’est une révélation de découvrir qu’il existent des livres qui vous disent exactement ce dont vous avez besoin pour voyager: où dormir, où manger, les endroits à voir, les endroits à éviter…

Cependant, ça enlève aussi une partie de l’aventure. Tout le monde va au même endroit. Pas seulement la même ville, mais le même café, le même hôtel, le même bar ou endroit à visiter.

Certains voyageurs suivent à la lettre les recommandations de ces guides et sont perdus sans eux. Bien sûr, ils sont très utiles pour se repérer en ville ou trouver une gare routière à 3 heure du matin ou un restaurant pas cher à proximité mais le meilleur guide est votre propre instinct. Découvrez vos propres restaurants et lieux non indiqués sur les cartes de guides et vous aurez une meilleures expérience, sans les hordes de touristes.

Autre chose: ne perdez pas une heure à choisir quel hôtel est le meilleur entre ceux cités dans votre guide. Lorsque vous arrivez dans un nouvel endroit en pleine nuit et que vous n’avez aucun hotel de réservé où dormir, jetez un oeil dans la liste des hôtels mentionné et il est probable que quelqu’un employé par un de ces hôtels viendra chercher des clients à l’arrivée du bus.

Lorsque vous achèterez un guide, pensez aussi à prendre des posts it colorés qui vous serviront de marque page et pour prendre des notes. Si vous recherchez un endroit précis, laissez le post it à la bonne page et montrez simplement le nom de cet endroit à un local qui pourra vous indiquer le chemin.

Libre à vous de surligner les noms des choses à faire dans les guides mais sachez que les guides de voyages peuvent être rachetés ou échangés dans certaines librairies de Khao San Road, à Bangkok en Thaïlande. Si vous n’avez pas déjà de guide de voyage, vous trouverez là-bas de nombreux guide d’occasions ayant déjà servi et vendu pour bien moins cher qu’en France.

Ebook VS guide papier

Guide papier, les avantages: 

  • Faciles à lire au soleil, ou sur la plage
  • Pas besoin de batterie
  • Peut se revendre ou s’échanger avec d’autres voyageurs

Ebook/PDF, les avantages:

  • Plus léger
  • Prend moins d’espace
  • Peut être utilisé le soir
  • Donne moins l’air d’être un touriste

Combien de guide de voyage emmener ?

Le problème avec ce genre de livre est qu’il peut peser une tonne.

Si votre voyage se limite à un seul pays, parfait, sinon le mieux est d’en prendre un qui couvre la région entière (Asie du Sud-Est ou Amérique Centrale par exemple). Ceux édités par le Lonely Planet sont très bien quoique très concis.

Pas la peine de vous charger inutilement: vous en trouverez certainement de disponibles qui traînent dans les hôtels, oubliés ou laissés volontairement par d’autres voyageurs. Si vous voyagez à plusieurs, pas besoin d’en prendre deux exemplaires, un seul suffira et vous pourrez vous le partager.

Si par exemple vous préparez un long voyage en Asie du Sud Est, Khao San Road (mentionnée ci-dessus) est l’endroit où aller pour faire le plein de guide de voyage d’occasion.

Enfin, si vous avez un smartphone ou une tablette et que vous lisez l’anglais, les pages du sites wikitravel peuvent très bien remplacer un guide de voyage payant, mais vous n’aurez pas accès aux cartes. par contre vous pourez très certainement en récuperer dans les auberges ou à l’aéroport. Pensez à enregistrer les pages hors ligne pour pouvoir les lire sans avoir accès au net.

Mat

Laisser un commentaire